Accéder au contenu principal

Savon à froid Fun'ethic, top ou flop ?

Hello, après avoir disparu de la circulation pendant quelque temps, pour cause de soucis de santé, je reviens aujourd'hui pour te parler des savons à froid de Fun'ethic. Car, vois-tu, il y a quelques mois maintenant, j'ai pu participer à un évènement de la marque alsacienne, que je connais déjà depuis quelque temps maintenant. Une soirée très agréable, et fort sympathique, qui m'a permis de rencontrer des blogueuses alsaciennes. Bref, cette petite introduction est juste là pour te dire, que j'ai eu la chance de pouvoir tester un de leur savon à froid : le savon à l'argile. Ayant besoin de finir en premier ma réserve, avant d'en entamer un autre, j'ai pris un peu de temps avant de l'essayer, et de même pour te donner mon avis. Mais après tout, mieux vaut tard que jamais...

Packaging

Ce que j'aime chez Fun'Ethic, c'est le minimalisme de leur packaging. Ainsi, leur crème, dont je t'avais déjà parlé ici, est vendue dans un pot à pompe. Pas de carton, ou de plastique difficile à enlever. Ils respectent leur éthique, ce qui n'est pas toujours le cas des marques bio, qui peuvent te présenter un sur-emballage qui n'est pas nécessaire (et les marques non bio aussi d'ailleurs). Pour le savon, ils ont fait la même. Un simple carton d'emballage, recyclable. C'est plus qu'un bon point pour eux. En fonction du type de savon, une couleur différente est choisie.
Le savon à l'argile, que j'ai pu tester, se présente dans un carton de couleur bleu. Avec, en plus un petit cœur ouvert sur le côté, permettant de repérer la couleur du savon que l'on veut, mais aussi de le sentir. Car c'est la toute la différence : on peut choisir entre trois senteurs, qui sentent pendant un bon moment!






Bref, tu l'auras compris, le packaging est coloré, simple (car en carton). Je l'adore, d'autant plus quand on peut repérer visuellement, et olfactivement ce que l'on prend, car oui, j'aime bien sentir certains produits, quand c'est possible !

Saponification à froid

Bon, on va en venir au vif du sujet : la saponification à froid. Car, me diras-tu, tu as surement l'habitude de savons qui sont asséchant pour la peau, et tu leur a surement préféré le gel douche. Et bien moi, c'est l'inverse. J'ai une peau plutôt capricieuse, et tout ce qui est gel douche, elle n'apprécie pas. Depuis plusieurs années, je me suis tournée vers les savons bio de la marque Mary : peu d'ingrédients, et ma peau le supporte bien (huile essentielle et miel font très bon ménage). Bref, revenons à nos moutons, la saponification à froid : qu'est-ce que c'est ?


Pour réaliser un savon à froid, il faut un corps gras, de l'eau, un ajout, comme de l'huile essentielle pour la couleur ou l'odeur, et de la soude. Je te vois d'ici paniquer, en entendant la soude. Il en faut une quantité minime pour que l'on puisse créer le dit savon. D'ailleurs, c'est quelque chose que l'on peut réaliser chez soi, si j'en crois le site d'aroma-zone. L'avantage de la saponification à froid, c'est que l'on garde toutes les propriétés bénéfiques des matières premières qui sont utilisées. Autres avantages, en dosant correctement entre la soude et les huiles, on peut se retrouver avec un savon surgras. L'avantage, c'est qu'il est doux pour la peau. D'ailleurs, si tu veux plus d'information sur les savons Fun'Ethic, je t'invite à visiter leur blog, juste ici et

Autre information essentielle, et qui selon moi devrait aller de paire avec une marque biologique, tout est fait localement, en Alsace. Ainsi, pour leurs savons, la marque les fait réaliser artisanalement chez l'esperluète. Et quand on fait marcher le local, moi j'adore!

Le savon

Donc, je te disais que mon savon est celui à l'agile et acidulé. Il a une légère odeur citronnée, dont je raffole. Autre bonus, il a une couleur naturelle, pas un vert fluo, ou jaune canari pour te rappeler la couleur que tu sens. Et cela, je l'apprécie.
Il mousse plutôt bien, et pour l'avoir utilisé pendant plus d'un mois, je peux dire deux choses :
  - l'odeur reste un long moment à embaumer légèrement la douche (même après un mois),
 - l'odeur est discrète et agréable. 


Autre point à noter : la peau ne crisse pas, mais on se sent quand même propre. D'ailleurs, je suis plus que surprise de voir leur efficacité sur des traces de maquillages que l'on peut avoir lorsque l'on fait des swatchs, même du maquillage waterproof...

Mon avis


Bon, ce n'est pas le tout de te présenter le savon et la saponification à froid, mais il serait peut-être temps que je te donne mon avis sur ces savons. Et bien, après un mois d'utilisation, je suis plus que satisfaite de ces produits. Je n'ai plus de démangeaisons aux jambes, et ceux sans utilisation d'une crème quotidienne pour les hydrater. Les quelques traces d'irritation de ma peau on complètement disparu. Ma peau n'a pas tiraillé une seule fois, malgré le froid. Et cela, c'est vraiment top. Bref, tu l'auras compris, comme en atteste la photo ci-dessous. Je suis tellement satisfaite, que lorsque j'étais faire les courses, j'ai acheté un pack de Noël (en plein mois de février encore trouvable!), pour tester les deux autres.



Tous les critères sont pour moi rempli : ne dessèche pas la peau, l'odeur discrète persiste plusieurs jours sur le savon, mais ne marque pas la peau. Le savon est fait localement, et le prix est plus que raisonnable : 5,45€ sur le site. Autant te dire qu'un savon bio, de cette qualité à ce prix, cela ne court pas les rues ! D'ailleurs, je pense que je vais remplacer bientôt mon savon pour le visage par un savon à froid... Et le savon le boisé, je l'utilise pour nettoyer mes pinceaux et ma makeup-eraser. Plus qu'efficace, on ne fait pas.
Et toi, connais-tu la marque Fun'ethic ? Ou la saponification à froid ?

Posts les plus consultés de ce blog

Astuce : alternatives économiques et écologiques pour faire le ménage!

--> Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d'astuces pour le ménage, économique et bon pour l'environnement. Lorsque j’ai découvert ces 3 produits, et encore, j’exagère en disant "découvert" (puisque je connaissais déjà), je me suis dit : "mais oui, mais c’est bien sûr!". Mais de quoi je parle, me diras-tu ? Du savon noir, du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc, ou d’alcool. Mais, passons tout de suite au vif du sujet, et comment je m’en sers.

DIY: boîtes de rangement

On se retrouve aujourd'hui, une fois n'est pas coutume pour un petit DIY. Cela fait un moment que les photographies ont été faites (cet été à vrai dire). Mais, je n'ai jamais trouvé le temps de rédiger l'article... Mais aujourd'hui, c'est corrigé ! Passons tout de suite à la réalisation du dit DIY : des boites de rangement !